L’e-reputation est-elle maîtrisable ?


Traditionnellement, la réputation est un concept intangible que l’on ne peut mesurer et qui paradoxalement peut faire ou défaire une entreprise. Avec le développement du web 2.0, le concept de réputation devient tangible. Le bouche à oreille, véhicule traditionnel de la réputation, laisse désormais des traces écrites sur les blogs, les forums, les sites d’associations de consommateurs etc.. La multiplication du nombre d’internautes, le développement des supports créés pour et par les consommateurs (Consumer-Generated Media CGM)  tels que les blogs, forums ou autres plateformes  d’échanges représentent certainement un défi pour les entreprises. Mais ces évolutions sont riches d’opportunités car désormais, grâce aux CGM,la réputation laisse des traces identifiables, que l’ont peut stocker et analyser.La réputation n’est donc plus un concept abstrait mais devient tangible et mesurable. Plus encore, l’entreprise peut désormais communiquer en temps réel avec sa base de clients que ce soit pour répondre à un client insatisfait ou bien prévenir une fausse rumeur par exemple.

De plus, les entreprises disposent de l’ensemble des outils qu’offre le marketing en ligne pour les aider à maitriser leur e-Réputation. SEO pour nettoyer les résultats négatifs, SEO et SEM associés à des campagnes de « display » pour gagner en visibilité etc… les exemples n’en finissent pas.

Ce qui est intéressant c’est que les outils de veille et de surveillance permettent de mesurer l’impact des stratégies évoquées ci-dessus.

Lire la suite :http://www.mycommunitymanager.fr/e-reputation-france-vs-usa/#ixzz1C99wXafC



Leave a Reply


%d bloggers like this: